Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Fondation - Foi - Action ou l'implication des accompagnateurs fédéraux JOC

Plus de 90 accompagnateurs fédéraux de la JOC dont une quinzaine de Lille - Arras -Cambrai se sont retrouvés les 22 et 23 Janvier dernier à Chevilly-Larue

Pourquoi tu triches ! Pourquoi tu triches !   Célébration avec Maurice CARE Célébration avec Maurice CARE                                      8 - Romain et Paul Destable, vicaire général de Cl 8 - Romain et Paul Destable, vicaire général de Cl  

"Il n'est jamais évident de proposer le projet de la JOC

aux jeunes que nous rencontrons, et pourtant qui en France a une pédagogie pastorale pour les 400000 jeunes

qui vivent des formations technique, professionnelle...

La joc n'a pas le monopole mais dansbien des cas, elle est à l'initiative pour que la foi et la vie écclésiale soit proposée à de ces jeunes"...

 

Les AF du Nord et Pas de Calais Les AF du Nord et Pas de Calais  
Nous étions donc une quinzaine d'accompagnateurs fédéraux JOC de Lille - Arras et Cambrai (Thierry, Jean Noël et Isabelle) à nous retrouver pour vivre une formation de deux jours autour de 3 mots-clefs avec 3 intervenants : Le P. Paul DESTABLE, vicaire général du diocèse de Clermont, Sr Béatrice BLAZY, du service natinal du catéchuménat et Denis VILLEPELET, directeur de l'Institut supérieur de pastoral catéchétique.
7 - Carrefour sur la Fondation 7 - Carrefour sur la Fondation  
"Le mouvement aujourd'hui plus qu'hier a besoin d'adultes solides et moteurs pour aller vers les jeunes, afin de rejoindre ces jeunes tels qu'ils sont... Il s'agit d'être soi-même fondateur et d'avoir un fondement..."
Cette session nationale a donné l'occasion à chacun de confronter son expérience grâce à de nombreux carrefours d'échanges. Qu'il s'agisse de passerelles à encourager entre l'ACE, les aumôneries ou d'autres services afin que les passages vers se passent au mieux ou des jeunes, la découverte des moyens du mouvement etc... Tant de richesses pour dire et surtout entendre les jeunes  dirent : "que le vivre ensemble est possible, que c'est à vous accompagnateurs d'espérer plus fort que nous, c'est aussi cela votre boulot d'accompagnateur fédéral"
La fin du week end approche et il nous faut prendre le temps de célébrer l'eucharistie présidée par Maurice Carré, secrétaire national de la mission ouvrière : "Déposons au pied de l'autel toutes nos difficultés : ces jeunes que nous se savons pas rejoindre, qui oublient les rendez vous, qui vivent bien souvent dans la précarité... et accueillons mettons nous en marche et nous laisser convertir au réel, donner le goût aux jeunes de vivre en étant attentif à leurs galères et en étant signes de promesses"

En voici quelques extraits

Article publié par Isabelle KLINGEBIEL • Publié Lundi 31 janvier 2005 - 00h23 • 6231 visites

Haut de page