Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

A.C.E. : SORTIE NATURE ET RENCONTRES A BRIASTRE

Il y avait les clubs A.C.E. (Action Catholique des Enfants) de Cambrai, d'Englefontaine, et des enfants et ados de Briastre pour qui l'A.C.E. n'était guère que 3 lettres et qui est devenue synonyme de rencontres, initiatives,relecture et célébration.

A.C.E. 29.06.05 A.C.E. 29.06.05   Dans le prolongement du thème d'année du mouvement qui portait sur l'environnement, c'est une cinquantaine d'enfants qui a vécu cette riche journée. Riche de quoi? Eh bien, nous avons engrangé en vrac:
 
l'émotion devant les veaux de quelques jours, à la ferme, qui se sont même laissés caresser,
l'étonnement, au jardin, devant les graines de melon et la possibilité de faire pousser des fraises,
la fierté de semer une graine dans un pot, et l'espoir de voir la fleur arriver...
 
Mais la palme du bon moment revient sans nul doute aux chevaux et à la charrette qui ont permis à tous d'arpenter les chemins autour du village !
 
Pour les uns, tout était découverte; pour les autres, c'était découvrir autrement des lieux familiers "Eh, on voit l'église d'ici!" (des enfants de Briastre au milieu d'une pâture...)
 
Nous avons vu des enfants arriver le matin en soupirant "il y en a pleins qu'on ne connaît pas" et partir en activité l'après-midi en discutant avec ceux "d'ailleurs", telle autre qui a appris qu'il fallait s'occuper des autres, qui étaient seuls.
 
 
 
 
Ce sont deux ados de Briastre, pas tout à fait satisfaits du programme, qui se sont appropriés cette journée en préparant pour ceux de leur âge un jeu de piste... que les copains et copines ont fort apprécié!
 
 
 
 
C'est ce moment pour se poser et se dire ce qui m'a donné des ailes aujourd'hui, et ce qui s'est semé en moi, que j'aimerai faire grandir. Ce qu'ont écrit les enfants me permet de vous raconter cette journée fidèlement à ce qu'ils ont ressenti.
 
ACE 29-06-05 018 ACE 29-06-05 018   C'est aussi ce temps d'action de grâce, où l'on se donne des pistes pour les vacances, à partir de la parabole des talents: Dieu nous fait confiance, à nous de jouer!
 
J'allai oublier le chant d'accueil, inventé avec coeur par les enfants de Briastre, les mamans qui nous ont accompagnés pour assurer la sécurité des enfants, l'abbé Pohu, qui a partagé avec nous le repas et nous a guidé dans le temps de célébration.
 
Quand je vous disais que c'était une riche journée!
 
Si des fois vous étiez intéressé par ce type de "placement" si lucratif, allez donc voir en fichier joint....

Article publié par Myriam Segond • Publié Mardi 05 juillet 2005 - 11h48 • 3775 visites

Haut de page